Recherche en cours
Veuillez patienter
Thèse

REGAIEG, Najiba
Ep. REGAIEG
De l'Autobiographie à la Fiction ou le je(u) de l'écriture. Etude de "L'Amour, la fantasia" et d'"Ombre sultane" d'Assia Djebar
 
Lieu : Paris 13,
Directeur de thèse : Charles BONN
Année : 1995
Type : Thèse - DNR
Première inscription pour les thèses : Inscr. 91 93 94 95

Notations :

Résumé: Il s'agit de démonter les mécanismes qui régissent le passage d'une écriture à intention autobiographique à une écriture de registre fictif. Dans la 1° partie, "L'écriture autobiographique", on tente de repérer les différents "pactes" de l'éciture autobiographique. Ceux-ci gèrent surtout "L'Amour, la fantasia". "Ombre sultane" est davantage un roman autobiographique. La 2° partie montre la part du récit et celle du discours dans les dxeux romans. Elle montre que le discours supplante peu à peu le récit autobiographique et vise à annihiler le temps. La 3° partie démontre l'existence d'un lien organique entre l'écriture de l'Histoire et la polyphonie énonciative d'un côté, et la fiction supplantant le récit autobiographique de l'autre, installant définitivement les deux textes dans une ambiguïté énonciative propre au discours romanesque. La conclusion souligne que les moyens définis par Lejeune ne sont pas suffisants et que la polyphonie énonciative occupe une place importante dans la définition de la fiction